De nos jours, les cambriolages se font de plus en plus fréquents et en utilisant de nouveaux modes opératoires.

Généralement, un cambriolage se prépare et se planifie à l’avance, les cambrioleurs établissent le plan d’action, surveillent les lieux et essayent d’obtenir le plus de renseignements possibles.

La police et la gendarmerie travaillent régulièrement afin d’aider les citoyens à détecter les signes avant-coureurs d’un cambriolage.

Découvrez tous les signes qui prédisent que vous serez victime d’un cambriolage et quels sont les codes utilisés par les cambrioleurs.

Quels sont les codes utilisés par les cambrioleurs ?

es signes qui annoncent un cambriolage

Avant toute chose, il faut s’avoir qu’avant de passer à l’acte, le cambrioleur prépare le terrain plusieurs jours avant. En effet, ce dernier essaye de s’introduire chez vous sous un faux motif, en se faisant passer pour un employé réseau par exemple. Il peut également vous surveiller de loin afin de connaître par cœur votre emploi du temps. Suite à cette visite, les cambrioleurs utilisent certains signes qu’ils écrivent à la craie :

  • Un cercle : cela veut dire que le domicile marqué représente une bonne cible car il n’y a aucun système d’alarme ;
  • Un cercle avec une croix : cela signifie qu’il vaut mieux éviter cette maison, soit parce que l’accès est difficile soit à cause du système d’alarme.
  • L’utilisation de lettres : afin d’indiquer quel est le meilleur moment pour le cambriolage. N pour nuit par exemple ou encore AM pour matin.
  • Trois cercles : signalement de la présence d’une somme importante d’argent et des objets de valeurs.
  • Une ligne droite : cela signifie qu’il n’y a aucun objet de valeur et que la cible n’est pas intéressante.

Les cambrioleurs peuvent également laisser des enjoliveurs ou autres objets qui sont reconnus par leurs confrères.

Savoir qu’un cambriolage se prépare

Les cambrioleurs n’utilisent pas systématiquement des codes, c’est pour cela qu’il existe d’autres signes qui prédisent un cambriolage.

Un cambrioleur peut se faire passer pour un délégué commercial, un plombier, un spécialiste réseau… Aussi, les cambrioleurs peuvent tout à fait se faire passer pour des télévendeurs et appelleront plusieurs fois sur le téléphone fixe afin de savoir quelles sont les heures où vous serez absents.

Un cambrioleur peut également essayer de s’approcher de sa future victime par tous les moyens, vous remarquerez donc une personne que vous n’aviez pas l’habitude de voir.

Toutefois, même s’il faut être très prudent et vigilant, il faut tout de même éviter d’accuser de cambrioleur n’importe quelle personne qui essaye de s’approcher de vous, ou de devenir suspicieux au point de devenir paranoïaque. Soyez prudent sans en faire trop.

Moyens de prévention contre les cambriolages

alarme-securite

La première chose que remarque un cambrioleur lors de sa première observation de votre domicile est la présence ou non d’alarme. Installer une alarme qui se déclenche au moindre mouvement est un excellent moyen de dissuader les cambrioleurs. Voici d’autres choses que vous pouvez faire pour limiter les risques de cambriolage :

  • Demandez systématiquement la carte professionnelle de tout employé qui se présente à votre porte ;
  • Méfiez vous des réseaux sociaux, en effet, veillez à rendre privés tous vos profils, un cambrioleur peut facilement savoir à travers si vous êtes à la maison ou en vacances ;
  • Investissez dans une porte blindée, selon des statistiques, les cambrioleurs passent par la porte dans 80% des cas, une porte blindée peut les en dissuader ;
  • Ne laissez aucune fenêtre ouverte ou entrouverte lorsque vous n’êtes pas à la maison ou quand vous dormez ;
  • Lorsque vous partez pour de longues vacances, proposez à quelqu’un de s’installer chez vous.

Si vous voyez quelque chose qui vous paraît suspect ou un signe devant chez vous, pensez à le prendre en photo pour le montrer à la gendarmerie.

Partager

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée.Required

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous aimeriez peut-être lire...